Lundi 26 décembre 8 h du matin, après 3 jours de fête de noël réveil douloureux et départ pour aéroport Vol chic Air France pour être a Casa dès midi, pas de grève, peu de monde, tout va bien si on oubli dans le Bel avion le pauvre mini sandwich a bord ! Arrivée en avance a casa train pour transfert dans la belle l ville blanche dont je ne vois pour le moment que le bidonville et les usines. Et c’est parti pour une après midi de rv organisés par Abdallah Laqtib Le rv 1 n’est jamais arrivé, nous n’avons pas eu de nouvelle, mais le rv 2 est venu avec une bonne heure de retard ce qui a été très bien car le rv trois été aussi en retard mais de 3 h ce qui a permis au rv 4 d’arriver avant le rv trois accompagné - bonne nouvelle d’un journaliste qui va nous faire un beau papier sur l’algue bleu Pendant ce temps Brahim Slimani le pauvre est resté coincé a l’autre bout de casa a nous attendre nous devions nous voir Mais au final 4 h de retard sur le planning ! Donc bilan. Départ pour Safi avec 4 h de retard soit donc bilan arrivée à Safi vers minuit car je pensais Safi était à coté de casa (c’est beau pour une prof de géo..) mais non Safi était parti a 250 km de casa La route de nuit dans un brouillard à couper au couteau (sauf que nous n’avions pas de couteau) bilan arrivée frigorifiée... morte de fatigue C’est la que j’ai compris que nous étions tombés dans une faille temporel (voir article) … Mon seul but est d’arriver et de recharger les batteries des tels, de l’ordinateur et la mienne perso, vide. SAFI enfin ^^ minuit... repas chez la sœur d’abdellah que je remercie pour son accueil chaleureux Les rv du soir ont donc été basculés le lendemain matin et la un MARATHON a commencé (avec un sportif ca tombe bien) nous avons enchainé tous les rv , soit 20 personnes en divers lieu de Safi que j’ai visité de long en large Safi est une très belle ville du bord de l’océan qui sent la sardine… Le plus drôle c’est même d’avoir rencontré des amis facebook qui eux me connaissaient ^^ connu a Safi la gloire Suite a cela... 5 h de retard sur horaire initiale un petit couscous quand même... des litres de thé et de jus d’orange et départ en train pour BENGEURIR la ville de Abdellah Un micro dodo dans le train, même pas envi de regarder le paysage. En mode pause le cerveau en ébullition car au delà des rv on discute beaucoup et des idées fusent donc ordi sur les genoux je tape pendant que Abdellah est vissé a son tel... prends la suite des rv ! Les rv de Safi ont été très prometteurs vous me comprendrez si j’en dis pas plus si !! Il me faudra revenir fin janvier à une grosse réunion nationale ou nous sommes invités Benguerir … arrivée du train et zou c’est parti pour les rv idem un peu partout dans la ville re thé, re présentation Abdellah est au top il connaît maintenant tout par cœur et est devenu un véritable pro. Mon ignorance de l’arabe... l'a obligé d’être au top !l’association Tamounte va devoir impérativement équiper Abdallah d’un e-pc rapidos car nous avons constaté que la présentation sur l’ordinateur était pour les gens d’un grand intérêt avec bien sur les échantillons Fin a 22h ou j’ai supplié ab de rentrer morte au lit direct... après un succulent tajine de viande ,des salades etc. 8 H c’est reparti la fin des rv de Benguerir re ... thé... re dej... re présentation... Je quitte Benguerir avec... TROPP de retard pour Marrakech ou mon périple va m obliger à traverser la ville deux fois pour aller récupérer notre soudeuse chez Vitalgue... On continu Marrakech...le Bazard... comment vivre dans une telle ville ? Je laisse ma pauvre valise qui souffre en garde a un magasin et me voila parti chez Vitalgue... c loinnnn c long Vitalgue que je n’ai jamais atteint car Soli est venu a ma rencontre pendant que perso j’allais à la sienne... ^^le rêve, bref après plein de coup de tel nous avons fini par nous rencontrer. C’est bon ma valise que j’avais vidé hier est a nouveau pleine Un peu stressé par le temps qui passe vite car je veux faire la route du Tichka avant la nuit J’attends... j’attends … j’ai eu le temps de manger... aller faire pipi...corriger les textes du premier taxi… quasi dormir... enfin somnoler MARRE ! Enfin ..le grand départ finalement j’étais bien au parking a bien y réfléchir.. Tichka mon amour ceux qui lisent et connaissent le blog connaissent la rengaine = malade pendant 4 h. dans un paysage enneigée... c beau mais sur le moment je ‘ai pas envie de rire croyais moi Je veux vivreeee Arrivée à zaouit avec de très bonne nouvelles pour Hassan Et de rv sur zat dès le lendemain avec la presse essentiellement le volet deux de mon séjour après le marketing/vente et début de la création de notre réseau de vente la com. qui sera essentiel Il faut aussi se vendre dans la presse la télé etc. !! Je vous quitte le blog sera a jour a Zagora ou nous sommes attendu le 30 pour EMZ « extrême marathon de Zagora » un K42 organisé par Lacen Ahansal très grand champion marocain des SABLES

Retour à l'accueil