🥺 Développement et insécurité politique.

La fragilité actuelle du Burkina-Faso rend difficile de continuer sereinement de développer notre programme ACRENA.

Une partie de mon équipe est à Ouaga et hier j'avoue avoir passé la journée collé au peu de média disponible -merci à France24, Burkina24 car en France seul le covid semble occuper la place.

⚈Notre credo est de ne pas nous arrêter car :

☛Les bénéficiaires sont dans le BESOIN de la suite de notre programme : les moulins à grain.

☛Un énorme ATOUT notre zone est SAFE, il n'y a pas de souci SECURITAIRE.

Les deux sites semblent même parfois hors du temps.

Aussi dès ce matin internet rétabli, j'ai eu enfin chaque membre de Tamounte au Burkina et nous avons pu travailler en ligne.

Il ne serait pas raisonnable de nous arrêter au moins de travailler chacun de chez soi. Il y a tant a faire.

Ce matin c'est dossier, devis et planification.

Le trio "stabilité, sécurité et développement" est crucial c'est une évidence. Même au niveau local.

Pour réduire la pauvreté, il faut rassurer nos donateurs et c'est essentiellement à eux que je m'adresse : NE NOUS LAISSEZ PAS.

Le climat "d’investissement " est toujours envisageable à notre échelle, c'est encore plus le moment d'aider les villages à aller de l'avant.

Nous ne faisons pas de politique.

Les deux stratégies doivent être suivies simultanément pour que le processus de développement soit continue donc efficace.

L'insécurité politique cause souvent des dommages au développement économique et social en cascade loin du pouvoir central également.

Les gens ont peur de "manquer", craignent que les prix flambent.

A nous de tenter (dans nos capacités, d'être présent pour qu'ils développent le maximum d 'activités et soit en capacité d'autosuffisance dans un premier temps et dans un second temps d'avoir "une réserve".

C'est le sens de la phase actuel : après les plantations diverses pour MANGER, pouvoir aussi vendre pour CAPITALISER (un peu)

ON AVANCE ENSEMBLE

https://www.helloasso.com/associations/tamounte/formulaires/3

Dans la phase que nous présenteront en sus des moulins, dans la suite du programme un fort très investissement des populations dans les travaux a été mis en place (pour un forage cela n'est pas possible).

Ainsi l'autonomisation, l'autogestion et la pérennisation seront effectives rapidement.

 

.

Retour à l'accueil