➡️ Le temps du premier bilan est venu avant d'attaquer l'étape de la consolidation de l'autonomisation des deux premiers sites.

Après avoir installé grâce à deux Fondations les forages, les 2 châteaux d'eau, l'irrigation partiellement, les cultures et les formations ; nous allons permettre aux bénéficiaires de vivre librement sans notre tutelle.

 

▶️Les points positifs :

✅ Tout fonctionne au niveau mécanique (après quelques ratés ).

✅ Les femmes (notre cible prioritaire) sont totalement engagées.

✅Les formations ont été bien intégrées.

✅ Les distributions de moringas et d 'Artemisia se font de manière raisonnées au sein des deux villages.

✅Deux clients pour la partie "vente" les épaulent.

 

▶️ Du négatif ? bon .. on va dire non même si des dépenses assez importantes pour l'enregistrement de Tamounte au Burkina Faso ont été obligatoires, mais nous espérons un retour rapide.

 

😁 Donc, je reprends mon bâton de pèlerin :

 

👉🏻👉🏻 Il nous faudra rapidement deux moulins (différents) et du goutte à goutte.

En ce moment il pleut, un de nos sites est d'ailleurs isolé.

 

Retour à l'accueil