12°25'30.6"N 2°27'48.3"W

😎 7 h du matin, il fait déjà chaud, au point de rv avant le départ pour les deux villages l'impatience de tous est palpable.

Aller sur le terrain est ce qu' il y a de mieux.

C'est la récompense du travail en amont devant nos ordis.

C'est le meilleur moment.

🤨La piste se déroule pour aller à Vuur, il n'y a pas vraiment de route . On slalome entre quelques caïcedras, un baobab qui semble abandonnée, puis la brousse sèche. L'herbe dure.

😓Le barrage de Sabou est très bas, l'eau n'atteint jamais ce village de toute manière depuis son installation.

Tout est extrêmement sec. Poussière.

Les arbustes ont rachitiques. Eux aussi attendent la pluie.

Nous continuons sur une piste qui n'est jamais emprunté par les voitures. On roule au pas.

😉Et au détour d'une énième ornière : le périmètre irrigué autour du forage qui offre l'eau potable.

Les femmes, les enfants.

Le village est une succession de "concentration familiale" que l'on voit sur la photo satellite. Chacun sa zone, close avec le grenier au centre et les cases.

Et aujourd'hui chacun son lopin irrigué.

Nous sommes juste heureux.

La vie.

Bientôt à la prochain actualisation de google Earth on devrai voir le jardin.

La journée débute. Au travail.

La suite plus tard....La journée sera très longue le second village sera pour cet après midi.

 

Retour à l'accueil