Phase autonomisation du site de Vuur Burkina Faso commence. Le défi est loin d’être gagné.

Les jeunes femmes prennent le relais.

Nous n’allons pas les laisser sans accompagnement.

👉Faire du développement c’est du long terme.

C’est essentiellement du lien humain à maintenir.

Créer de la confiance. Les réunions de coordination sont avant tout cela.

🔺Il y aura régulièrement des visites de terrain, nous sommes en contact via notre relais sur place Marie, une femme que nous avons équipé avec un simple téléphone car le village est très isolé, Mme Zongo la responsable du Cren sera également un relais clé.

🔺L’accompagnement a pour but d’être là en cas de problème, de motiver les bénéficiaires jusqu’aux premières récoltes.

Nous espérons que leurs maris reviendront de leur exil forcé et que la vie reprenne ses droits.

Nos #moringas '#Artemisia se portent super bien

.

Retour à l'accueil