Un autre jour dans le Sanguié.

Le repas va attendre Alassane Semdé nous achète une botte de carotte chacun.

L'eau est chaude dans nos bouteilles, mais nous avons la chance d'en avoir.

Nous avons repris la piste en direction de Bonyolo et atteint la deuxième localité. On nous attend.

Le contraste est saisissant.

 

Ici les hommes sont très nombreux, jeunes et le regard volontaires.

Longue réunion ou tout le monde d'exprime !

😀 Les bonnes news

👉Le barrage alimente notre forage, il y a de l'eau.

👉La parcelle a été close par des tiges de mil.

👉La parcelle est en partie cultivée.

👉Une pépinière est en place.

👉Les hommes sont dispos.

👉3000m² sont à notre disposition.

 

😱 les mauvaise news

👉Les ânes vont dévorer en avril les tiges de mil qui forment une précaire barrière pour nos plantations.

👉 Le travail est trop dur sans château d'eau, ni goutte à goutte.

❌ En urgence. ❌

▶️On va partager la terre en lopin pour entrainer le plus de gens au vue de la surface.

▶️Il nous faut une vrai clôture.

▶️Un château d'eau. Lancina PARE Lamine YAOLIRE

▶️ Le goutte à goutte.

En dépannage on va installer un tuyaux pour les premiers 1000 m²... Naminata kab RASMANE SANA

Ce soir on va retravailler notre stratégie, il nous faut des solutions rapides. #agroécologie #eaupotable

 

Retour à l'accueil